Faire-et-rouler-le-couscous-photo-1.jpg

 

 

 

Rouler son propre couscous n’est pas chose compliquée quand on a compris son  principe. Je vous dévoile ici les différents pièges à éviter quand on est débutante afin de ne pas transformer ce travail en corvée et y passer votre journée. Pour commencer, il faut savoir distinguer la semoule de blé dur et le couscous. La semoule c’est la base de la préparation du couscous. Le couscous, c’est le résultat d’un mélange semoule de blé dur, eau, passées dans différents tamis de taille différente. Souvent les personnes font l’amalgame entre semoule et semoule de couscous. Semoule de couscous n’existe pas, mais couscous tout simplement. Dès que vous trouvez l’inscription « couscous » sur un emballage c’est qu’il s’agit de graine de couscous.

 

Suite de la Recette détaillée sur www.cuisinezavecdjouza.fr

 


Ramadan 2014, Algerie, Plat algerien, Maroc, Couscous algerien, Ramadan

Retour à l'accueil